Bienvenue sur le site des Alzheimer Cafés de la LIGUE ALZHEIMER ASBL
Ouverture de l'AC de Saint-Hubert, Luxembourg
Nous étions bien accueillis !
L'animation commence...
Voici les deux animatrices de l'Alzheimer Café!
Merci pour leur accueil chaleureux
C'est l'Automne, et l'ouverture d'un AC à Herbeumont, Luxembourg
La conférence de presse était comble!
Merci à tous...
Vous pouviez poser vos questions sur la maladie et raconter votre vécu...
Photo traditionnelle avec le drapeau !
Voilà les deux animatrices en charge de l'Alzheimer Café !
Merci à elles

En voyage

Les voyages et excursions avec une personne atteinte de démence ne sont pas à exclure. Ces séjours sont en effet susceptibles de répondre à un souhait de sa part et de lui procurer beaucoup de plaisir.

Pour que ces vacances se déroulent au mieux, il est opportun de garder à l’esprit ces quelques conseils :

  • On prévient la fatigue

Une personne atteinte de démence se fatigue très vite. Si vous prévoyez une excursion, assurez-vous que la personne désorientée se repose bien, avant et après la balade. Promenez-vous pendant un court laps de temps, puis arrêtez-vous afin qu’elle puisse se reposer.

  • On tient compte du rythme de la personne atteinte de démence

Quel est le meilleur moment de la journée pour le patient? Quel est le moment où il est le plus alerte ? Essayez de le percevoir et choisissez ce moment pour vos excursions.

  • On avance pas à pas

Expérimentez des excursions ou des séjours courts avant de projeter un voyage plus long. Vous pourrez ainsi évaluer les capacités d’adaptation de la personne atteinte de maladie d’Alzheimer.

  • On anticipe

–> Mesurez bien les difficultés et la faisabilité du voyage. N’hésitez pas à consulter votre médecin pour lui demander conseil.

–> Prévoyez les troubles que pourrait occasionner le changement d’environnement en emmenant des objets familiers qui vous aideront à reconstituer un décor habituel. Vous pouvez également emporter la nourriture que la personne désorientée apprécie.

–> N’oubliez pas d’emporter les médicaments du proche atteint de démence

–> Faites-vous éventuellement accompagner d’une tierce personne

–> Avertissez les personnes chez qui vous vous rendez, le personnel de l’hôtel, du restaurant… des difficultés de la personne malade. Vous éviterez ainsi plus facilement les réactions inadéquates.

 

Le guide des aidants – Edition 2013

Bonjour à toutes et à tous,

Au rayon des bonnes nouvelles, nous vous annonçons que le « guide des aidants » qui était en réédition est de nouveau disponible !

Ce guide édition 2013 a été entièrement réactualisé par les différents intervenants de celui-ci. Les liens des documents ont été vérifiés et actualisés si besoin, comme toutes les autres informations qu’il contient.

Voici l’extrait du texte de présentation se trouvant sur la quatrième de couverture.

« Vous venez peut-être d’apprendre qu’un être qui vous est cher souffre de la maladie d’Alzheimer ou d’une maladie apparentée. Dans ce cas, vous vous trouvez confronté, avec d’autres membres de votre famille, à une nouvelle situation, à laquelle vous n’étiez pas préparé : vivre vingt-quatre heures sur vingt-quatre avec quelqu’un qui perd peu à peu ses facultés. Personne n’est vraiment préparer à affronter une pareille situation.

La façon dont se passera l’accompagnement de la personne malade dépendra en partie de vous. Il est vrai qu’on n’a toujours pas trouvé de traitement permettant de guérir ce type de maladies, mais il existe toute une série de stratégies grâce auxquelles les difficultés quotidiennes seront atténuées sinon résolues, et donc mieux vécues.

Ce guide, élaboré sur la base de l’expérience accumulée par les organisations de familles regroupées sous le patronage d’Alzheimer Europe, est publié à votre intention.

Dans un langage simple et accessible, il propose des solutions pratiques à la majorité de vos problèmes. Il vous aidera à adopter une attitude active et non pas fataliste. Vous pouvez vraiment faire beaucoup pour soulager à la fois les souffrances de la personne qui vous est chère et les vôtres, celles des aidants. »

Ce guide se divise en 3 parties, il permet de trouver des informations sur la maladie, sur son évolution et des conseils pratiques pour s’adapter aux besoins de la personne malade. Dans la dernière partie, les 4 associations francophones expliquent concrètement comment chacun dans son pays peut trouver une aide psychologique, financière et juridique.

Si vous êtes intéressés par celui-ci, nous vous invitons à vous le procurer via notre association, soit par notre site web, ou soit en nous le commandant par téléphone. Bonne journée.

LIGUE ALZHEIMER ASBL

Copyright © 2017 Alzheimer Café - Tous droits réservés
Joomla! est un Logiciel Libre diffusé sous licence GNU General Public